Produits Naturels

Les enzymes systémiques, un anti-inflamatoire efficace

-

Les enzymes systémiques : qu’est ce que c’est ?

Une enzyme est un bio-catalyseur – elle assiste les réactions chimiques dans leur fonctionnement et les accélère. Nous disposons dans le corps de 3000 enzymes qui génèrent plus de 7000 réactions enzymatiques.

Bien que les enzymes soient surtout connues pour leurs fonctions digestives, ceci est loin d’être leur unique contribution à la physiologie. « Enzymes systémiques » signifie qu’elles agissent partout dans le corps, sans se limiter à la digestion. Il est établit que les enzymes ont trois fonctions principales : anti-inflammatoire, anti-fibrotique et dépurifiante du sang.

Un anti-inflammatoire naturel

Les enzymes réagissent immédiatement à et combattent toute forme d’inflammation dans le corps. Tout processus inflammatoire est la réaction du système immunitaire en présence d’une irritation. Si le corps éprouve une douleur quelque part, par exemple au genou, le système immunitaire va ressentir et identifier cette irritation que le genou subit et va créer une chaîne de réaction inflammatoire spécialement conçue pour ce genou. Les médiateurs de la réaction inflammatoire se rendent au genou et initient le mécanisme inflammatoire en causant les signes classiques : la douleur, la rougeur et le gonflement. Ceci nous est utile car nous devons faire attention à ces signes et agir conformément à ce qu’ils nous disent. Mais si cette inflammation persiste sur sa lancée, elle va créer un cercle vicieux avec, en réponse, l’émission de davantage de médiateurs.

L’aspirine, Ibuprofen, Celebrex, Vioxx, et tous les anti-inflammatoires non-stéroïdiens agissent en empêchant le corps de produire les facteurs de la réaction inflammatoire. Le problème, c’est que ces facteurs sont vitaux pour le bon fonctionnement rénal ou pour le maintient de la paroi intestinale. De plus, ces produits sont toxiques pour le foie, ou tout du moins ont une longue liste d’effets secondaires.

Les enzymes systémiques représentent un moyen sûr et naturel de gérer les processus inflammatoires. Elles peuvent, grâce à leur mécanisme de reconnaissance, faire la différence entre les facteurs immunitaires bénéfiques au fonctionnement organique et ceux qui causent de l’irritation. Ainsi, au lieu de bloquer tous les processus immunitaires qui se déroulent dans le corps, elles concentrent leur action sur la diminution de l’inflammation et, par là même, de la douleur.

un Anti-fibrotique

Les enzymes absorbent et digèrent le tissus cicatriciel et fibreux. Au cours d’une vie, la quantité d’enzymes produites par le corps est limitée. Lorsque nous atteignons l’âge de 27 ans, nous commençons à vieillir, c’est-à-dire que l’émission d’enzymes commence à diminuer. Le corps sait que s’il continuait sur le même rythme de consommation, il n’aurait plus d’enzymes à émettre dès l’âge de 40 ans. De ce fait, le corps émet des enzymes en quantités plus faibles en conséquence de quoi le mécanisme de réparation des tissus physiologiques se trouve déséquilibré et perd de sa capacité à digérer les quantités de fibrine déposées un peu partout, depuis les simples coupures jusqu’à l’intérieur des organes internes et des vaisseaux sanguins. A ce stade, les femmes développent le syndrome fibrocystique du sein, les fibroïdes utérins, l’endométriose et tout le monde développe des plaques sclérotiques artérielles et la fibrine commence à envahir graduellement les organes internes, réduisant leur taille et leur fonction. Avec l’âge, les blessures donnent des cicatrices plus visibles.

En remplaçant les enzymes perdues, la quantité de tissus cicatriciel et fibreux peut être contrôlée. Même les cicatrices anciennes et chéloïdes peuvent être éliminées des années après leur formation.

un dépurifiant du sang naturel

Le sang n'est pas uniquement un moyen de transport pour les composants vitaux que sont les nutriments et l'oxygène, c'est aussi par lui que transitent les déchets. Les enzymes améliorent la circulation sanguine en absorbant la fibrine en excès qui cause l'épaississement du sang et la formation de caillots. Normalement, le sang est purifié dans le foie, mais bien souvent le foie présente un état d'intoxication qui l'empêche de remplir correctement sa fonction de purification. Dans ces conditions, le processus prend plusieurs jours et les déchets tendent à s'accumuler dans le sang.

L'absorption d'enzymes systémiques permet d'éliminer la fibrine en excès dans le sang et de réduire la tendance des cellules sanguines à s'agglutiner. Ceci réduit de manière significative les risques causés par les caillots sanguins. Les enzymes réduisent les déchets de sorte que ceux-ci sont de taille assez petite pour pouvoir passer directement dans les intestins.

Les personnes hémophiles ou qui utilisent des anti-coagulants ne doivent prendre les enzymes systémiques qu'avec précaution et sous supervision médicale.

 

...

 

...

 

...